Médicaments génériques

Un médicament générique est conçu à partir de la molécule d’un médicament déjà commercialisé. Ce médicament appelé « médicament d’origine » a été mis sur le marché après environ 10 ans d’études scientifiques. Puis, le brevet est tombé dans le domaine public. C'est-à-dire que les autres laboratoires pourront désormais demander des autorisations de mise sur le marché pour leur médicament générique issu de la même molécule. Un médicament générique est donc un médicament bien connu avant même sa commercialisation grâce à l’expérience accumulée, par le médicament d’origine, en termes d’efficacité et de sécurité d’emploi de sa molécule. Comme tout médicament, le médicament générique est ensuite contrôlé à toutes les étapes de sa fabrication. C’est un médicament auquel on peut faire confiance.

Un médicament générique peut différer en taille, en forme, en couleur ou en goût du médicament d’origine mais cela ne modifie ni son efficacité, ni sa sécurité d’emploi. Les médicaments génériques font des économies sur les frais de recherche et développement déjà amortis par les médicaments d’origine. De plus, ils ont généralement moins de frais marketing et publicitaires. Ils peuvent donc proposer un prix de vente inférieur, tout en garantissant une qualité équivalente.

Le médecin fait le choix d’un mécanisme d’action donc d’une molécule qui correspond aux besoins médicaux et à la situation personnelle du patient. Cette molécule porte un nom : la dénomination commune internationale (DCI). C’est le vrai nom scientifique du médicament, que l’on retrouve sur l’ordonnance comme sur la boîte des médicaments génériques. Le pharmacien pourra ensuite proposer aux patients, le médicament d’origine grâce à cette DCI.

http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/medgen_pourquoi_prescrire_dans_le_repertoire.05_juin2016_1_.pdf